[an error occurred while processing this directive]


  • Société 22/02/2009

    Parce que le besoin de donneurs se fait de plus en plus pressant, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot a signé un arrêté qui élargit les critères du don du sang. Mais pas pour les homosexuels, qui constituent encore une population à risques.

    (lire l’article sur rue89.com et celui sur liberation.fr

    L’argument clé en faveur de cette discrimination est le suivant :

    Les données épidémiologiques sont incontestables: entre 10 et 18% des gays sont contaminés, alors que ce pourcentage est de 0,2 % pour les hétérosexuels. Les situations épidémiques ne sont pas les mêmes. Il y a un risque, et ce risque est trop élevé. D’où le maintien de cette contre-indication.

    Cela ne viendrait-il à l’idée de personne, qu’un homosexuel ayant des pratiques à risques n’ira pas spontanément proposer son sang, pour la simple raison qu’il sait qu’il peut être contaminé ?

    S’il y avait un chiffre à mettre en avant, ne serait-ce pas le pourcentage des personnes donnant leur sang contaminé sans se douter qu’elles sont contaminées par le virus du SIDA ?

    Affirmer qu’il est (nettement) plus risqué d’utiliser le sang des homosexuels, n’est ce pas supposer que ceux-ci sont moins capables que d’autres d’évaluer les risques liés à leurs pratiques ? Ne serait-on pas en train de les prendre, un tout petit peu, pour des irresponsables ?

    Source de l’illustration : http://www.dondusang.net

    Posté par Fabulatio à 14h03

    Fuzz it!
  • 3 commentaires

    WP_Modern_Notepad
    • Fabulatio a écrit (

      Je tombe sur un article de blog posté par un gay donnant son point de vue. À lire ! http://arnaudh-s.blogspot.com/2009/01/quun-sang-impur.html

    • Pierre a écrit (

      Et encore faut-il savoir que le donneur est homosexuel ! Car ce n’est pas ecrit sur sa carte d’dentite…

    • bn a écrit (

      En effet, et ça rend l’arrêté encore plus absurde !

      Autre sujet d’étonnement : et la malveillance ? Est-ce un sujet tabou, pour que chaque fois qu’on évoque la délinquance en général, on la mette toujours sur le compte de l’ignorance ou de l’insouciance ?

      Une personne contaminée pourrait tout à fait décider de “se venger de la société” (conception tout aussi idiote, d’ailleurs : comment peut-on vouloir faire supporter à des innocents les conséquences de préjudices personnels ? Et pourtant… Ca existe, malheureusement), en donnant volontairement son sang en toute connaissance de cause.

      Et si quelqu’un est capable de mentir sur sa contamination, il mentira aussi sur sa sexualité, ce qui rend l’arrêté totalement ridicule.

      Les homosexuels ne sont donc, une fois de plus, que des boucs émissaires. Il semble logique de penser qu’ils sont parfaitement au courant de ces statistiques, et sans doute, justement, moins insouciants et plus responsables à ce niveau que la plupart de nos concitoyens. Du moins, faut-il l’espérer, pour eux-mêmes, déjà.

      La malveillance, par contre, n’est l’apanage de personne.

      J’ai comme l’impression que cet arrêté ne vise qu’à “rassurer” les imbéciles en leur faisant croire que le gouvernement “prend des mesures”… Quelle blague !

    Écrire un commentaire

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
S'abonner aux articles

Geek mais pas trop sur Facebook
et sur Twitter !

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
over-blog.com - fan9 - shop6