[an error occurred while processing this directive]


  • La startup londonienne Solar Botanic ient d’annoncer sur son site web qu’elle avait mis au point un arbre artificiel très particulier.

    Particulier, car il capterait l’énergie du Soleil et l’énergie du vent afin de les transformer en électricité. L’entreprise s’appuie sur une technologie qu’elle a baptisée Nanoleaf (« nanofeuille »).

    Selon la startup, la nanofeuille génère de l’électricité grâce à :

    - des cellules photovoltaïques qui captent l’énergie solaire ;

    - des capteurs piezoélectriques qui utilisent les mouvements de la feuille, et des branches ;

    - des cellules « thermovoltaïques » absorbant la « lumière non visible ».

    On lit sur le site que « des milliers de feuilles artificielles » génèreraient « des millions et des millions de picowatts ».

    Mais « des millions ET des millions », cela représente quelques millions, n’est-ce pas ? Si l’on comprends « des millions et des millions » comme « une dizaine de millions », alors, sachant qu’un picowatt est égal à 0,000000000001 Watt, la puissance totale générée serait, si je ne me trompe pas, de l’ordre de 0,00001 Watt.

    L’entreprise ne prend pas beaucoup de risques ! Une pile ronde en fonctionnement dépense une puissance de l’ordre de 1 W, soit 100 000 fois plus.

    Et le site web de Solar Botanic d’ajouter :

    « Vous serez étonné de voir combien nos arbres sont efficaces, comment ils utiliisent la lumière, la chaleur et le vent, et les transforment en électricité pour votre maison et votre voiture. »

    Maison et voiture… de poupée ?

    Pour ma part, je reste sceptique ! Et ce ne sont pas les jolis schémas publiés sur http://www.solarbotanic.com qui me feront changer d’avis.

    L'arbre artificiel (credits : Solar Botanic)

    L'arbre artificiel (credits : Solar Botanic)

    La nanofeuille (credits : Solar Botanic)

    La nanofeuille (credits : Solar Botanic)

    Posté par Fabulatio à 23h25

  • 2 commentaires

    WP_Modern_Notepad
    • Nico a écrit (

      La structure en arbre ou en herbe de pelouse est une stratégie pour optimiser le rendement d’énergie récupéré. En opposition à des panneau solaire purement plat.

      C’est sûr qu’au lieu de parler de millions de picowatts, mieux vaux parler de rendement énergétique : (puissance produite sur la surface)/(puissance lumineuse arrivant à la surface)

    • honore a écrit (

      j’ai acquis une petite maison ou il n’y a pas l’électricité et le maire ne veux pas me la mettre alors je suis interréssé par arbre artificiel pourriez vous m’en dire un peu plus et combien ça revient je vous en remercie par avance et attend votre réponse

    Écrire un commentaire

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
S'abonner aux articles

Geek mais pas trop sur Facebook
et sur Twitter !

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
over-blog.com - fan9 - shop6