[an error occurred while processing this directive]


  • Sciences 11/09/2008

    Est-ce le signe d’une faiblesse psychologique ? Ai-je à rougir de ma crainte des hauteurs ?

    Dans ses Pensées, Pascal écrit:

    « Le plus grand philosophe du monde, sur une planche plus large qu’il ne faut, s’il y a au-dessous un précipice, quoique sa raison le convainque de sa sûreté, son imagination prévaudra. Plusieurs n’en sauraient soutenir la pensée sans pâlir et suer. »

    L’idée que les plus grands philosophes soient comme moi émus par le vide, me rassure quelque peu.

    Mais ceux qui parviennent sans angoisse à emprunter des chemins vertigineux (voir vidéo ci-après), sont-ils pour autant des super-philosophes,  parvenant à hisser leur raison au dessus de leurs émotions et de leur imagination ? S’ils marchent sur une poutre suspendue au-dessus d’un abime, de la même manière que si elle était posée sur le sol, est-ce parce qu’ils en appellent à leur intelligence, parce qu’ils savent combattre la peur par l’usage de leur raison?

    Voici quelques arguments pour relativiser (dépascaliser ?) l’exploit de ces voltigeurs.

    Il faut savoir que la sensation de vertige apparaît principalement, non pas à cause de la PEUR des hauteurs, mais en raison d’un dérèglement de l’équilibre, lequel dérèglement n’a rien à voir avec la psychologie.

    Lorsque l’on se déplace, le système vestibulaire, situé dans l’oreille interne, nous envoie des informations qui nous permettent de garder l’équilibre. Il existe une autre source d’informations permettant de ne pas tomber : ce sont nos yeux qui, suivant les individus, ont un rôle plus ou moins important lors du déplacement. Certaines personnes ne peuvent marcher correctement sans fixer le sol devant elles, sinon elles trébucheraient ou chuteraient. D’autres, au contraire, trouvent leur chemin dans le noir sans grande difficulté.

    Lorsque l’on se situe en hauteur, accoudé à la balustrade d’un balcon, ou regardant du haut d’un précipice, les données visuelles attachées au sol proche sont supprimées. Pire, le paysage, lointain, ne bouge pas dans notre champ de vision, lorsque nous nous déplaçons. Ainsi apparaît une contradiction entre les signaux visuels et ceux fournis par l’oreille interne. Normalement, dans telle situation, l’individu doit se référer à son oreille interne et oublier les informations visuelles, inutiles ou trompeuses.

    Certains n’y parviennent pas ; peut-être parce que leur système vestibulaire n’est pas assez performant. Ils sont alors soumis à une sensation rotatoire et quelque peu nauséeuse. Remarquez que les personnes sujettes au vertige sont souvent celles qui sont malades en voiture ou en bateau.

    Les promeneurs de la vidéo ci-dessus ont probablement, à l’inverse, une oreille interne… de qualité.

    Quant à moi, je ne laisserai personne confondre ma faiblesse vestibulaire avec une quelconque déficience psychologique.

    L’imagination n’intervient-elle donc pas dans le vertige ? Si, dans le cas de l’acrophobie, qui désigne la phobie des hauteurs. Les acrophobes n’ont pas peur du vide parce qu’ils savent qu’ils risquent d’y basculer (pour les raisons évoquées plus haut), mais éprouvent une peur panique à l’approche du vide qui s’apparente à la peur irrationnelle de la foule, des araignées et autres serpents.

    Posté par Fabulatio à 17h24

  • 5 commentaires

    WP_Modern_Notepad
    • Jean-Michel Kuntz a écrit (

      Bonsoir,

      Si vous souhaitez désactiver rapidement et durablement la peur du vide ou tout autre type de phobie, je vous propose de me contacter.

      Je suis thérapeute et je me suis spécialisé sur le traitement des phobies.

      Il existe aujourd’hui une méthode très performante basée sur le ressenti corporel pour traiter les difficultés de type « phobie ».

      Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à me contacter

      Cordialement

      Jean-Michel

    • sabas a écrit (

      bonsoir
      je souhaite avoir des conseil pour mon mari qui a peur de monter a l’échelle car il a les jambes qui tremble par contre il monte dans un arbre sans problème
      merci
      cordialement

    • virginie a écrit (

      bonjour, je m’apprete a entrer en poste dans une societe d’antenniste et je peur du vide (je me sens pas rassurer sur une echelle vu que ca tremble un peu) pour avoir ce poste j’ai mentis et maintenant il faut que je remedie a cette situation au plus vite car je prends fonction en septembre merci d’avance de m’aider

    • Coralie a écrit (

      Je m’appelle Coralie , J’ai 11 ans. Je vais souvent avec mes amis ou il y a des manèges, mais je ne peux jamais faire de grands manèges a cause de mon vertige…Existe til un examen pour soigner sa ?

    • gaetan a écrit (

      bonjour je suis aussi enbaite avec le vertige je voudrait m’ sortir de cette setuassion car je suis peintre en batiment et pour monter sur un echafaudage c’est vraiment la galair si on peus m’aider sa serait tre cool de votre par mercie

    Écrire un commentaire

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
S'abonner aux articles

Geek mais pas trop sur Facebook
et sur Twitter !

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
over-blog.com - fan9 - shop6