• Bibliothèque de Babel par Pieter Bruegel l'Ancien (1563)

    Bibliothèque de Babel par Pieter Bruegel l'Ancien (1563)

    La Bibliothèque de Babel est une courte nouvelle écrite par Jorge Luis Borges en 1941. Elle traite, par une approche combinatoire de la rédaction d’un livre de 410 pages, de l’infinité du Monde, de l’univers des possibles à découvrir. Cet univers est-il infini, ou pas ?

    Je suppose ici que le lecteur connait ce texte, lequel est accessible, rassemblé sur trois pages, en cliquant ici.

    Le nombre de livres

    Dans la nouvelle de J.L. Borges, l’alphabet était constitué de 25 caractères : 22 lettres, l’espace, la virgule et le point.

    Lire la suite…

  • Fin octobre, j’ai été contacté par la Poste, qui lançait une opération de communication à destination des blogueurs parisiens.

    Le principe : envoyer une lettre recommandée à une quinzaine de blogueurs, et leur demander de publier sur leur blog, un retour d’expérience sur le temps passé à attendre au bureau de poste. Chaque blogueur se voit promettre un chèque cadeau d’une valeur de 100 euros (attention aux articles sponsorisés !).

    L’objectif annoncé : communiquer sur la réorganisation de 140 bureaux de poste à Paris et sur l’adaptation des horaires d’ouverture à la vie des parisiens.

    Lire la suite…


  • Mercredi soir, Microsoft inaugurait le Windows café dans le premier arrondissement de Paris, et fêtait dans le même temps le lancement de Windows 7. De nombreux blogueurs étaient invités à découvrir ce lieu et à lancer le buzz.

    Des écrans partout, avec ou sans clavier. Une trentaine de machines permettent aux clients de consulter leur messagerie, surfer sur le net, mais surtout découvrir les logiciels de Microsoft. Et pour mettre en avant Windows 7, les designers n’ont pas lésiné : Écrans multitouch, studio d’écoute musicale, grands écrans plats… le hardware est de qualité. Par ailleurs, le mobilier et les éclairages, quoique divers, ont été choisis avec soin.

    L’endroit est dédié au nouveau système d’exploitation de Windows, et selon les organisateurs, il disparaitra avec la fin de la campagne publicitaire de lancement : dans quelques mois.

    Gregory Olivier de Microsoft France répond à quelques questions sur le Windows café et le lancement de Windows 7 :

    Ici, il n’est pas possible d’acheter les produits Windows, on les montre seulement. On expose aussi la dernière campagne publicitaire, à l’entrée. Celle-ci s’adresse à monsieur tout le monde, et lui explique qu’en gros, Windows, tout le monde peut s’en servir.

    Attention cependant, à trop insister sur ce point, à grand renfort d’images kitsch, Microsoft pourrait faire passer ses utilisateurs pour des neuneus.

    C’est probablement cet aspect qui a le moins plu aux geeks et blogueurs présents lors de cette soirée.

    D’autres photos de la soirée :

  • La vidéo suivante, filmée par Werner Mehl (http://www.kurzzeit.com), contient un million d’images par seconde.

    On y voit des impacts de balles sur différentes surfaces. Les images sont en noir et blanc, mais l’effet de ralenti vous surprendra par sa fluidité.

  • Sciences 13/10/2009 1 commentaire

    Source : http://www.flickr.com/photos/adamcrowe/4002050596/

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir

  • Dans son livre « Free », Chris Anderson nous explique comment le gratuit peut rapporter de l’argent.

    Il relate au passage de quelles façons le gratuit a déjà fait gagner  beaucoup d’argent à de nombreux fabricants.

    Chris donne aussi son opinion sur l’échange de musique via p2p, et considère d’arrière-garde, les positions des adeptes de la dissuasion.

    La lecture du livre d’Anderson se révèle passionnante et ouvre de nombreux horizons dans la réflexion sur le piratage. L’une des qualités de l’argumentation de son auteur, c’est de s’appuyer sur des exemples passés de l’utilisation du gratuit, dans un contexte économique, et, qui plus est, libéral.

    Sans doute faudrait-il recommander la lecture de cet ouvrage à Christophe Lameignère, président du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP) et PDG de Sony Musique France. « Free » alimenterait peut-être un peu la réflexion de ce dernier, qui se contentait avant-hier, en guise d’analyse, de qualifier les anti-Hadopi de « voleurs à la petite semaine planqués derrière leur ordinateur qui n’ont jamais rien fait pour la création. »

    Le livre de Chris Anderson peut-être commandé dans toutes les bonnes librairies, et vient tout juste d’être publié en version française. Sa version numérique, elle, est offerte gratuitement (du moins, pour le moment, en langue anglaise). Laisser diffuser une version gratuite de son ouvrage, ne semble pas effrayer Anderson, convaincu de l’impact positif de cette pratique sur les ventes du livre dans sa version papier.

    Télécharger Free en anglais, version pdf

    Télécharger Free en anglais, version epub

    Bonne lecture.

    Si vous savez où vous procurer la version numérique française, merci de l’indiquer dans la section « commentaires » de cet article.

  • Le site de cartographie et d’images satellitales Google Maps (http://maps.google.fr) permet depuis quelques temps de consulter le trafic routier en temps réel.

    Un clic sur le bouton « trafic » permet d’afficher un indicateur de la vitesse moyenne des véhicules dans telle ou telle rue, ou tronçon d’autoroute.

    Comment cela fonctionne-t-il ? Google utilise-t-il son satellite pour analyser la circulation automobile en continu ? (mais comment procéder, lorsqu’il fait nuit ou mauvais temps ?) La société californienne a-t-elle installé des caméras au bord des routes ? Ou bien récupère-t-elle les données de Bison Futé ?

    Lire la suite…

  • Iapetus (ou Japetus, plus communément en français : Japet) est un satellite de Saturne, le troisième par sa taille. Son diamètre est proche de 1 500 km, inférieur à la moitié de celui de notre Lune. Sa couleur claire pourrait nous rappeller notre satellite, mais ce qui surprend, sur cette photographie de la sonde Cassini réalisée en 2007 (à noter que Japet a été découverte par Jean_Dominique Cassini en 1671), c’est la coloration d’une partie de sa surface. Celle-ci ne vous évoque-t-elle pas l’impact d’une bombe de peinture ?

    japet (sonde Cassini, Nasa, 2007)

    Japet (Nasa, 2007 - cliquez pour agrandir)

    Des analyses spectrales laissent penser aux chercheurs de la Nasa que la coloration sombre est due à la présence de carbone. En 2005 (voir source), ils ont émis l’hypothèse selon laquelle c’est la lente sublimation d’eau de surface (passage de l’état solide à l’état gazeux), qui serait responsable de l’apparition de la coloration. En effet, la glace qui se trouve à la surface de Japet serait « sale », et lorsque l’eau quitte le satellite pour s’échapper dans l’espace, il ne resterait que les résidus sombres, qui deviendraient  alors davantage visibles. Le fait qu’une partie de Japet soit nettement plus touchée que l’autre par ce phénomène, s’explique par l’exposition au Soleil, qui n’est pas la même en tout point du satellite, et qui hâte la sublimation de l’eau glacée.

    À noter que Japet est connu pour présenter une sorte de bourrelet, ou boursouflure, régulière et fine, à son équateur (les scientifiques de la Nasa ont formulé des hypothèses quant à la formation de cette structure, mais aucune ne semble s’imposer pour l’instant) :

    japet (sonde Cassini, Nasa, 2007)

    Le fin bourrelet de Japet (Nasa - cliquez pour agrandir)

    Clichés : Nasa

  • Après quinze ans d’abstinence, je me décide à m’équiper d’un mobile, d’un cellulaire quoi, oui, d’un portable (comment dit-on au juste ?) et tant qu’à faire, je choisis un vrai forfait mensuel, avec une petite heure trente d’appel seulement, mais un accès internet illimité, des SMS/MMS illimités, et tout cela sur un iPhone 3GS. Tchat en ligne, accès aux réseaux sociaux, jeux en réseau, un véritable ordinateur dans la poche. Un outil pour geek éclairé, dont j’espère me montrer digne.

    Après quelques jours d’utilisation et de bonheur non dissimulé, je décide de me connecter au site de Bouygues Telecom, pour contrôler le temps d’appel restant sur mon forfait. Après plusieurs tentatives, il me faut cependant renoncer : mon numéro de téléphone n’est pas reconnu par le fournisseur. Je ne suis « pas client de Bouygues Telecom ».

    Lire la suite…

  • Paris, gare Saint Lazare, une immense affiche flotte au dessus des quais. Le but : sensibiliser à l’abandon des animaux en début d’été. Le moyen : faire exprimer à un chat, à un chien, l’incompréhension d’être laissé par son maître qu’il aimait.

    Pas très lol, le lolcat (cf. cet article) de 30 millions d’amis. Jugez par vous-même :

    (I don’t know what got into him, I loved him though)

    Parce que les vrais lolcats parlent davantage à certains d’entre nous, je vous propose ici une version relolcatisée de ce nonlolcat. Qu’en pensez-vous ?

    Version anglaise du nololcat relolcatisé :

    Version française du nololcat relolcatisé :

S'abonner aux articles

Geek mais pas trop sur Facebook
et sur Twitter !

over-blog.com